Eucor2-1-1.jpg

Signature d’une déclaration d’intention pour une université européenne

Le 12 avril 2018, le Premier ministre Winfried Kretschmann, accompagné de la ministre de la Science Theresia Bauer, a signé une déclaration d’intention pour tfaire du groupement européen de coopération territoriale “Eucor – Le campus européen” une université européenne.

La science, moteur de l’intégration européenne
Avec cette déclaration d’intention, le Bade-Wurtemberg et la région du Grand Est, représentée par le président du Conseil régional, Jean Rottner, ainsi que par le recteur de l’Académie de Strasbourg et la représentante du ministre français de l’Éducation et des Sciences, Sophie Béjean, encourage les cinq universités Eucor (Université de Fribourg, KIT, Université de Strasbourg, Université de Strasbourg, Université de Haute-Alsace et Université de Bâle) à se développer davantage pour devenir la première “université européenne” conformément à l’idée du président français Emmanuel Macron.

30 ans de coopération scientifique

Eucor – The European Campus’ est un modèle de réussite unique en Europe – avec une stratégie commune pour la recherche et l’enseignement, une gouvernance commune et une forme juridique européenne commune. Le Rhin Supérieur est déjà le noyau d’une université européenne. Le Bade-Wurtemberg veut promouvoir cela et assurer ainsi sa position de leader dans le domaine de la recherche et de l’éducation en Europe. Il renforce également l’innovation, la compétitivité et la croissance économique des deux côtés du Rhin.

Pour plus d’informations (article en allemand):

https://mwk.baden-wuerttemberg.de/de/service/presse/pressemitteilung/pid/reise-nach-strassburg/ 

Signature d’une déclaration d’intention pour une université européenne