Retour sur le workshop “Communication scientifique”

Le workshop de communication scientifique “Communiquer efficacement les résultats de la recherche aux entreprises et à la société”, qui a eu lieu dans le cadre de Dialog Science 2018, a offert aux participants l’occasion de discuter avec des experts en communication scientifique des mesures, canaux et outils de communication fructueux. Par la suite, des idées ont été développées en petits groupes sur la manière dont le Bureau de coordination du Pilier Sciences pourrait aider la communauté du Rhin supérieur à communiquer les résultats de la recherche.  
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Dr. Ulrike Brandt-Bohne, chercheure à l’Institut National de Communication Scientifique (NaWik) a donné une vue d’ensemble sur la communication scientifique en présentant des outils concrets, nécessaires à une communication des résultats de recherche réussie. Elle a particulièrement insisté auprès des participants qu’une communication arborant une touche amusante est une communication réussie.

 L’Institut National pour la communication scientifique transmet aux scientifiques, aux étudiants et aux professionnels des relations publiques, les bases d’une bonne communication scientifique.

www.nawik.de

 

Prof. Dr. Paul Pévet, directeur du réseau transnational Neurex a présenté les différentes formes de communication mise en place par le projet NeuroCampus, dont il est le porteur. Il a conseillé les participants de construire leur communication en l’articulant avec des sujets d’actualité de la vie quotidienne. A titre d’exemple pour le domaine des neurosciences, il a cité le déroulement d’une conférence sur la maladie d’Alzheimer.

Neurex est l’un des plus importants réseaux européens dans le domaine des neurosciences. Le projet NeuroCampus vise à développer un programme de formation en neurosciences accessible en ligne pour les étudiants, les chercheurs et les professionnels de la santé et à familiariser les associations et le grand public avec les neurosciences.

www.neurex.org

 

 

Christine Laemmel, conseillère indépendante en Marketing et chargée de communication pour le projet Rarenet a fait état de la variété des actions de communication entreprises au sein du projet. C’est tout particulièrement des démarches innovantes telles qu’un concours d’enseignes qui suscitent de l’intérêt au sein de la société. Mme Laemmel a vivement conseillé aux participants de présenter leurs projets lors d’événements fixes tels que les « Science Days » ainsi que de combiner leurs propres événements avec des initiatives de grande envergure telles que la Journée internationale des maladies rares. Par la suite, les participants ont pu développer des idées innovantes sur la manière dont les membres du Pilier Sciences pourraient communiquer en commun et de quel soutien ils souhaiteraient bénéficier pour cela. La présentation des résultats de ces travaux ainsi que les manifestations à venir seront disponibles ici dans les jours à venir.

Rarenet est un projet transfrontalier scientifique, qui, sous la direction des Professeurs Agnès Bloch-Zupan et Anne-Sophie Korganow de l’Université de Strasbourg, travaille sur la recherche d’une meilleure prise en charge des patients atteints d’une maladie rare.

www.rarenet.eu

Retour sur le workshop “Médiation Scientifique”

 
Dans le cadre du workshop de mise en réseau des acteurs de la médiation scientifique, les participants ont pu découvrir les institutions et les activités de médiation scientifique de la RMT et identifier conjointement les synergies et les potentiels de coopération transfrontalière.
 
 
Ainsi, les participants ont eu l’occasion d‘échanger leurs points de vue sur les diverses facettes de la médiation scientifique. Les acteurs du monde universitaire ou des départements qui y sont associés, ainsi que d’autres institutions de médiation scientifique, ont souligné un certain nombre de préoccupations : entre autres, l’identification des chercheurs intéressés par de telles activités, l’échange, surtout avec un public plus jeune, ainsi que le développement d’initiatives pour rendre le contenu de la recherche accessible et compréhensible. Dans ce contexte, le Bureau de coordination du Pilier Sciences organisera au printemps 2019 un atelier au cours duquel ces questions seront abordées.
 
 
Retour sur les workshops