Les lauréats

Dans les 7 projets d’excellence de l’Offensive Sciences 2016 collaborent 30 laboratoires de recherche des universités, écoles d’ingénieurs et autres structures scientifiques du Rhin Supérieur.

Ils développent conjointement des applications dans les domaines énergies renouvelables et utilisation rationnelle des ressources, mobilité durable et construction de véhicules, technologies d’information et de communication, santé et  technologies médicales. Ceci a pour objectif de promouvoir le transfert de technologie et de connaissances de la recherche vers l’économie et la société et de renforcer le « site » Rhin Supérieur. En tout, plus de 30 entreprises participent aux différents projets.

Download : Livret Projets Lauréats Offensive Sciences 2016

Partenaires : INSA Strasbourg, Hochschule Furtwangen, Medizinische Fakultät Mannheim der Universität Heidelberg, Fachhochschule Nordwestschweiz, Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Partenaires associés : Universität Mainz, Alsace Biovalley, Axilum Robotics, Memry GmbH, Handy Tech Elektronik GmbH, Sensoptic SA, iSYS Medizintechnik GmbH

Le projet vise à développer par impression 3D un dispositif robotisé innovant pour la radiologie interventionnelle et pour la chirurgie guidée par l’image. Les innovations technologiques introduites seront évaluées ainsi que la valeur ajoutée du système robotisé développé en vue d’assurer son transfert vers l’industrie.

Budget global : 1 674 818€

  • FEDER: 436 201€
  • Fonds régionaux: 250 000€
  • Fonds cantonaux: 272 052 €

Partenaires: Universität Koblenz-Landau, CNRS, Hochschule Offenburg, Dienstleistungszentrum ländlicher Raum Rheinpfalz

Partenaires associés: nEcoTox, Julius Kühn Institut – Bundesforschungsinstitut für Kulturpflanzen, Dienstleistungszentrum ländlicher Raum Mosel

PHOTOPUR ambitionne de développer une éco-technologie basée sur le procédé de photocatalyse pour purifier les eaux de rinçage contaminées par l’utilisation de produits phytopharmaceutiques (sur les sites de nettoyage des machines agricoles) ainsi que directement les eaux de surface contaminées. L’activité agricole ciblée est la viticulture, activité majeure dans la RMT.

Budget global: 998 890€

  • FEDER: 499 445€
  • Fonds régionaux: 249 722,75€

Partenaires : Hochschule Offenburg, Université de Strasbourg, Hochschule Karlsruhe, Université de Haute Alsace

Partenaires associés: Agrano GmbH & Co. KG, Jus de Fruits d‘Alsace (JFA), Lamtec Mess- und Regelungstechnik für Feuerungen GmbH, Rytec GmbH, Sägewerk Bohnert, SiCat

Mené par un consortium interdisciplinaire de chimistes, d’ingénieurs procédés et bioprocédés ainsi que de physiciens spécialistes en capteurs et en contrôle de procédés, ce projet développe de nouvelles solutions pour la valorisation des copeaux de bois ainsi que des résidus de pressage dans des unités de biogaz.

Budget global: 999 734€

  • FEDER: 499 867€
  • Fonds régionaux: 250 000€

Partenaires : Hochschule Furtwangen, INSA de Strasbourg, Université de Strasbourg

Partenaires associés : Kirner Schleifmaschinen GmbH & Co. KG. , Senk OHG CNC-Fräs- & Graviertechnik, Industrie Informatik GmbH & Co.KG, inovex GmbH, GTEO, INEVA SAS, Rhénatic

L’objectif principal du projet est la conception et le développement d’une infrastructure de production intelligente, qui assure des processus de fabrication à haute disponibilité dans des usines transfrontalières. Cet objectif sera atteint grâce au prototype de logiciel HALFBACK, qui permet à l’aide du Broker Cloud Service HALFBACK d’augmenter la disponibilité par la délocalisation intelligente et des prédictions de maintenance.

Budget global: 997 421€

  • FEDER: 498 710,50€
  • Fonds régionaux: 249 355,50€

Partenaires: Université de Strasbourg, Hochschule Furtwangen, Universitätsklinikum Freiburg, Institut Franco-Allemand de Recherche  Saint-Louis

Partenaires associés: DAIMLER AG (DAI), PORSCHE AG, DYNAmore GmbH, ORTEMA GmbH, CELLUTEC, SHARK, DYNAmore France SAS, ANTARES, Universitätsmedizin Mainz

L’objectif du projet consiste en la création conjointe d’un outil numérique de prédiction des lésions du système tête/cou sous chargement extrême. Cet outil numérique innovant sera appliqué à l’évaluation des systèmes de protection tel que véhicules automobiles, casques de moto, de vélo et d’équitation puis constituera la base d’une plateforme biomécanique numérique en médecine légale. Ces aspects conduiront à un centre d’excellence, de renommée internationale dans le domaine de la biomécanique des traumatismes crâniens et cervicaux.

Budget global: 935 891€

  • FEDER: 467 909,50€
  • Fonds régionaux: 249 991€

Partenaires: Hochschule Offenburg, INSA de Strasbourg, CNRS

Partenaires associés: MaHyTec, In’Air Solutions, Modelage concept, GeneSys Elektronik GmbH

Le consortium ELCOD a pour ambition de développer un drone à bas coût qui soit en mesure de voler en toutes conditions météorologiques avec un rayon d’action de plusieurs milliers de kilomètres. La mission première de ce prototype sera d’assurer une surveillance de la pollution atmosphérique et du climat. Grâce à sa charge utile ainsi que son autonomie de vol, un large panel de missions pourra être effectué par ce drone.

Budget global: 991 918€

  • FEDER: 495 959€
  • Fonds régionaux: 249 999€

Partenaires : Université de Strasbourg, CNRS, Universität Freiburg

Partenaires associés : ROWO Coating Gesellschaft für Beschichtung mbH, SOPREMA SAS, ROLIC Technologies AG, Fraunhofer-Institut für Solare Energiesysteme ISE

Le projet vise le développement de panneaux photovoltaïques de grande surface, au rendement de conversion élevé et aisément intégrables. Cette technologie pourra être utilisée dans des membranes d’étanchéité de toiture et de dômes translucides (ou lanterneaux) pour l’illumination diurne des espaces intérieurs. Ces membranes et lanterneaux « solaires » permettront de valoriser les surfaces de toiture de bâtiments commerciaux et industriels en leur conférant une fonction de production d’électricité.

Budget global: 999 754€

  • FEDER: 499 877€
  • Fonds régionaux: 199 951€

Les lauréats